Ressources

Evaluation de tests immunochromatographiques triplex pour la détection rapide des norovirus, rotavirus du groupe A et adénovirus dans les selles

Télécharger le Poster ICG Triplex


L’objectif de cette évaluation était de déterminer les performances diagnostiques des quatre tests immunochromatographiques (ICG) « triplex » commercialisés en France permettant la détection rapide et simultanée des principaux virus responsables des gastro-entérites aiguës (GEA) chez l’Homme (norovirus (NoV), rotavirus (RVA) et adénovirus (AdV)) à l’aide des collections de selles du CNR virus des gastro-entérites (Dijon, France). L'évaluation a porté sur les trousses bioMérieux bioNexia® Noro/Rota-Adeno(réf. 415089), Biosynex Immunoquick® NoRotAdeno (réf. 1150013), CerTest Rota+Adeno+Noro Combo Card (réf. RA872001V) et R-Biopharm Rida®Quick Rota/Adeno/Noro Combi(réf. N1903).

Les indicateurs de performance diagnostique ont été déterminés avec leurs intervalles de confiance à 95% pour chaque ICG à l’aide de 160 échantillons de selles caractérisées (21 NoV génogroupe I, 21 NoV génogroupe II, 43 RVA et 47 AdV dont 26 AdV-40/-41) et 39 échantillons négatifs provenant de patients souffrant de GEA en utilisant des techniques de biologie moléculaire comme tests de référence.

Pour la détection des RVA, les quatre ICG présentaient des performances similaires avec une sensibilité élevée (93%) et une excellente spécificité (97,4-100%). Pour la détection des AdV, les quatre ICG présentaient des performances similaires avec une sensibilité médiocre (54,3-58,7%) mais une excellente spécificité (95,5-100%). Leurs performances étaient meilleures sur les AdV-40/-41 « entériques » (sensibilité : 80,8-84,6% ; espèce F) que sur les AdV « non entériques » (sensibilité : 22,2-27,8% ; espèces B, C et D).

Concernant la détection des NoV, un ICG présentait une sensibilité élevée (87,5%) tandis que les trois autres avaient une sensibilité médiocre (42,5-47,5%). Les quatre ICG présentaient une spécificité élevée (96,6-99,1%). Les performances diagnostiques étaient génogroupe-dépendantes : pour le génogroupe I, un ICG présentait une très bonne sensibilité (90%) alors que la sensibilité des trois autres ICG était médiocre (10-30%) ; pour le génogroupe II, les quatre ICG avaient une sensibilité similaire (65-85%).

Les quatre ICG sont adaptés au diagnostic rapide des infections à RVA et à AdV dans un contexte de GEA. Toutefois, le risque de ne pas détecter certains AdV « non entériques » également associés aux GEA doit être gardé à l’esprit lors de l’utilisation de ces ICG. Les quatre ICG sont adaptés au diagnostic rapide des NoV génogroupe II, génogroupe le plus important sur le plan épidémiologique, tandis qu'un seul ICG est adapté à la détection des NoV génogroupe I.

Performances diagnostiques pour la détection des norovirus GI et GII

Performances diagnostiques pour la détection des rotavirus du groupe A

Performances diagnostiques pour la détection des adénovirus

Noroviruses (NoV), rotaviruses (RVA) and adenoviruses (AdV) are the main viral agents responsible for acute gastroenteritis (AGE) in humans. We aimed to determine the diagnostic accuracy of the four commercial immunochromatographic tests (ICTs) available in Europe for the rapid and simultaneous detection of these three pathogens. Diagnostic accuracy was assessed retrospectively using a collection of 160 stool specimens (including 43 RVA-, 47 AdV- and 42 NoV-positive samples) from French patients with AGE and using molecular methods as the reference standard. For RVA, the four ICTs demonstrated similar high sensitivity (93%) and excellent specificity (97.4-100%). For AdV, the four ICTs demonstrated similar poor sensitivity (54.3-58.7%) but excellent specificity (95.5-100%). They performed the best in AdV-F species (sensitivity: 80.8-84.6%) and worst in AdV non-F species (sensitivity: 22.2-27.8%). For NoV, one ICT exhibited high sensitivity (87.5%), but the sensitivity of the three others was poor (42.5-47.5%). The four ICTs exhibited high specificity (96.6-99.1%). Diagnostic accuracy was genogroup-dependent: when we tested genogroup I NoV, one ICT presented high sensitivity (90%) while the three other ICTs presented poor sensitivity (10-30%); when we tested genogroup II NoV, sensitivity was similar for the four ICTs (65-85%). The four ICTs are suitable first-line tests for the rapid diagnosis of RVA and AdV infections in a context of AGE. The four ICTs are suitable first-line tests for the rapid diagnosis of genogroup II NoV, the most epidemiologically relevant NoV genogroup to date, while only one ICT is suitable for the detection of genogroup I NoV.

Kaplon J. et al, “Diagnostic accuracy of four commercial triplex immunochromatographic tests for rapid detection of Rotavirus, Adenovirus and Norovirus in human stool samples”, 2019.